Résultats du week-end du 01-02/10/2017

C’est le samedi des presques, que nous avons vécu, sauf pour le plateau jeunes à Barbusse, qui a fait le plein. Quel bel après-midi pour l’ensemble de ces jeunes venus de Thouars, Parthenay, St Maixent et Niort VB. La fourmilière a grouillé de toute part, permettant à tous les jeunes de jouer un maximum de rencontres de 14h à 17h. Pas de classement pour cette première journée de brassage.

Mais ensuite, ce fut presque le tie-break pour les jeunes de la PNM, qui face à Périgny, une grosse cylindrée du championnat, on fait plus que jeu égal, ne calant que dans la dernière ligne droite. Au 4è set, alors que le VBPN menait 20/17, l’expérience des maritimes a fait la différence. Le VBPN s’incline 25/23 et perdent le match 3/1.

Dans le même temps, à Rennes, pour la N2F, ce fut aussi le presque tie-break. Alors que Rennes EC s’adjugeait assez aisément les 2 premiers sets, les joueuses de Rose BELENG prenaient le dessus 25/23, avant de s’incliner au 4è set 25/23. Rageant pour Rose qui se voyait bien ramener un petit quelque chose de ce déplacement breton à haut risque. Dommage, mais une vraie progression dans le jeu par rapport à la semaine dernière, malgré les absences pour plusieurs matchs de Lacey BELL et Célestine PAILLE.

Retour à Barbusse pour la RM qui prenait le relais de la PNM, pour presque ravir le match à l’hôte du jour, Rochefort. Après un mano à mano de 2h30, les Rochefortais l’emportaient par 3/2, au cours d’un match très disputé, comme le temps de jeu peut l’indiquer. Malgré tout, les garçons de Philippe LEGEREAU prennent un nouveau point au classement et confirme le bon début de championnat.

Ce dimanche, la N3F n’a pas dérogée à la devise du week-end. Elles ont presque réussi le pari de ramener la victoire de Corps Nuds, en banlieue rennaise. Après un 1set de belle facture, les coéquipières d’Amsetou MINGORANCE s’offrent quelques balles de set au 2è set, avant de céder 30/28. Le 3è set est remporté par les locales alors que les Pexinoises prenaient rapidement les choses en main dans le 4è pour permettre de disputer un premier tie break de la saison. Si la première partie de la manche ultime était équilibrée, point ne fut le cas lors du changement de côté, et nos Pexinoises laissaient le gain du match aux Bretonnes. Mais un point de pris tout de même à l’extérieur.

Mais ce furent les gars de la N2 de Jo BARRET qui firent mentir l’adage du week-end, en ne restant pas sur un presque ; en gagnant de très haute lutte 3/2, face au SCO Angers, les bonnes dispositions montrées la semaine dernière à Royan, se confirment. Dans une antre de Barbusse copieusement remplie et animée par la famille RIVIERE aux percussions, le tempo pris possession des tribunes, mais aussi du terrain. Alors que les Pexinois se retrouvaient dos au mur en étant menés par 2/1, ils trouvaient les ressources pour renverser la vapeur et terminer comme un boulet de canon cette partie haletante. 2 points de plus au compteur, et un grand ouf de soulagement pour un coach qui est passé par bien des émotions avec ses joueurs.

La semaine prochaine, c’est repos pour les nationaux, pour cause de Coupe de France chez les jeunes, avec les M20M qui seront à Barbusse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *